4 questions pour être plus intelligent émotionnellement

Dans l’article précédent sur le sujet de l’intelligence émotionnelle, j’avais expliqué l’importance de la conscience de soi, et de la conscience émotionnelle.

Aujourd’hui, je vais vous présenter le deuxième aspect de la conscience de soi :

Savoir s’auto-évaluer.

Être conscient de soi est la première étape pour devenir plus intelligent émotionnellement.

Ainsi, pour avoir une conscience de soi aiguisée il faut être capable de s’auto-évaluer précisément.
En effet, il faut être en mesure d’identifier ses forces, ses faiblesses, et de savoir prendre de la distance sur ses expériences pour en tirer des enseignements et s’améliorer.

Il faut également être ouvert aux feedbacks que l’on peut recevoir de la part de notre entourage, avoir envie d’évoluer et d’apprendre et ne pas trop se croire immuable.

Toutes ces informations serviront à établir une évaluation de plus en plus précise de la personne que vous êtes, de vos qualités et de vos défauts.

Ainsi, en étant plus conscient de vous, vous deviendrez aussi plus intelligent émotionnellement.

Voici quelques questions qui vous aideront à vous auto-évaluer.

J’y répondrai également car à quoi bon écrire des articles si moi-même je ne mets pas en application ce que je partage !? 🙂

Quelques questions à se poser pour identifier ses forces et faiblesses

force et faiblesse

Quelles qualités et défauts votre entourage vous reconnaît-il ? (N’hésitez pas à leur poser la question !) Trouvez des exemples concrets.

Mes amis pensent que je suis quelqu’un de déterminé, d’impliqué, aimant le goût du défi mais je ne prends pas suffisamment de temps pour créer du lien et n’accorde pas facilement ma confiance.

Exemple : Chaque semaine, je jongle entre mes différentes activités pros et perso : travail, sport, blogging, musique.

Je progresse dans ces différentes activités ce qui est très bien en soi !

En revanche, je passe la majorité de mes soirées et de mes week-ends en solo parce que je ne prends pas le temps de m’investir dans de nouvelles relations. Je progresse personnellement mais je stagne socialement.

Si vous deviez imaginez votre « vous idéal » dans un an, comment serait-il/elle ?

Ce serait le moi d’aujourd’hui ayant bâti des liens avec des personnes partageants les mêmes centres d’intérêt, avoir ma tribu en quelques sortes.

Qu’est-ce qui vous rend fier de vous ?

L’aspect de ma personnalité qui me rend le plus fier est ma capacité à travailler quotidiennement pour devenir meilleur.

Je passe finalement assez peu de temps à perdre mon temps.

Quelle capacité souhaiteriez vous améliorer ?

Ma capacité à cultiver mes relations, a être dans l’échange et le partage avec des personnes que j’apprécie.

Ces questions et réponses ne sont que quelques exemples rapides visant à m’auto-évaluer,

Il existe beaucoup d’autres questions que vous pouvez-vous poser à votre entourage ou à vous même, qui vous aideront à avoir une évaluation fidèle à la réalité.

Vous pouvez également passer par des tests de personnalité comme le MBTI, disponible gratuitement à cette adresse, pour mieux vous connaître.

Le tout étant simplement de vous focaliser un peu plus sur vous-même, vos qualités et vos axes d’amélioration pour avoir une connaissance précise sur vous.

D’ailleurs, le simple fait d’écrire cet article m’a poussé à m’interroger et à me comprendre un peu plus. 🙂

Prendre le temps de méditer sur soi régulièrement est une bonne habitude à mettre en place pour qui veut devenir plus intelligent émotionnellement.

Merci d’avoir lu cet article 🙂 Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous!

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •